Histoire

Bienvenue sur Ienta, terres du monde de Rhim. En langue commune, le mot « Rhim » signifie « équilibre », dans la notion d’harmonie du terme. En effet, le concept d’équilibre est la source même de l’existence de ce monde. Un équilibre dont vous, habitants de Ienta, ignorez la véritable nature et l’origine, mais êtes conscients de son importance vitale et la nécessité de le préserver.

Durant les 4000 ans approximativement et partiellement archivés d’histoire connue avant la fin du Chaos, les grands peuples étaient répartis de manière raciale, chacune ayant sa propre civilisation et territoires, ses us et coutumes, ses valeurs et traditions, ainsi qu’une assez forte propension à ne pas se mélanger aux autres races. Il n’y avait pas à l’époque de concept d’équilibre ou d’idéologie élémentaire. De nombreuses périodes sombres et glorieuses écumèrent ce que l’on nomme communément l’Âge de Sang (en référence à la stricte répartition raciale) ou l’Âge pré-Élémentaire. Inéluctablement, cette idéologie ségrégationniste était cependant vouée à l’échec tôt ou tard, dans un monde dont les fondations reposent sur un équilibre spirituel complexe. Ainsi, ce fut dans une guerre totale, dégénérée, un véritable bain de sang que l’histoire tourna le dos à ces milliers d’années d’ignorance.Depuis les mystérieux évènements qui mirent fin au Grand Chaos il y a environ 1200 ans, les peuples dominants de Ienta ont découvert qu’un non-respect de l’Equilibre – qui fut plus tard nommé Rhim – mettait en grand danger l’ensemble des espèces vivantes du monde connu.

Pour la première fois des esprits apparurent aux yeux des vivants. Six d'entre eux, esprits supérieurs de ce monde, vinrent apporter aux habitants leur sagesse et leur enseigner le véritable équilibre. Leurs révélations donnèrent naissance à l’idée de créer un nouveau monde réparti en cinq grandes nations, basées sur l’affiliation à un élément et un mode de pensée plutôt que sur des critères de ressemblance physique. Depuis ce temps et au fil d'une longue période de migrations, les populations se sont réparties par affinités aux cinq éléments et ont fondé les quatre Grandes Nations Elémentaires, le peuple des Kheras affiliés à l’élément du Vert n’ayant pas de nation proprement définie mais résidant principalement dans tous les territoires forestiers. La cinquième nation est celle des Ren’Kei, des shamans issus de toutes races mais ayant renoncé à leur art de maîtriser un élément, afin de pouvoir communiquer avec les esprits élémentaires à un niveau supérieur. Elle fut établie sur Narhimtei, l’île centrale, au point de convergence de l’équilibre avec les autres nations.

Aujourd'hui le monde vit une période de paix ou chacun à trouvé sa place. Tous les peuples de Ienta se sont maintenant mélangés au sein des différentes nations, mais demeurent unis par une volonté, une morale et des idéaux communs ! Mais après tout l’équilibre n’est-il pas la position la plus instable qui soit ? Le préserver ne sera pas une tâche facile !